Aide pour les futurs mathématiciens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Problem 3 IMO 2009 (Day1)

Aller en bas 
AuteurMessage
samir
Administrateur
samir

Nombre de messages : 1872
Localisation : www.mathematiciens.tk
Date d'inscription : 23/08/2005

Problem 3 IMO 2009 (Day1) Empty
MessageSujet: Problem 3 IMO 2009 (Day1)   Problem 3 IMO 2009 (Day1) EmptyJeu 16 Juil 2009, 18:04

Problem 3 IMO 2009 (Day1) Pb310

_________________
وتوكل على الحي الذي لا يموت وسبح بحمده
Revenir en haut Aller en bas
http://mathsmaroc.jeun.fr
ephemere
Féru


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 14/10/2006

Problem 3 IMO 2009 (Day1) Empty
MessageSujet: Re: Problem 3 IMO 2009 (Day1)   Problem 3 IMO 2009 (Day1) EmptySam 05 Sep 2009, 16:03

Comme S_(S_k) est une progression arithmétique, il existe un entier strictement positif N tel que S_(S_k)=(k-1)*N+S_(S_1) quel que soit l'entier strictement positif k.

Soit A le maximum de l'ensemble {S_(k+1)-S_k : k entier strictement positif}. Ce maximum existe car il est évidemment majoré par N. Supposons que ce maximum soit réalisé (entre autres) pour k=a.

Soit B le minimum de l'ensemble {S_(k+1)-S_k : k entier strictement positif}. Ce minimum existe car il est évidemment minoré par 1. Supposons que ce minimum soit réalisé (entre autres) pour k=b.

Comme S_(S_(a+1))=N+S_(S_a) et que A=S_(a+1)-S_a, il est clair que AB<=N<=A². De plus, l'égalité AB=N ne peut avoir lieu que si S_(k+1)-S_k=B pour tout k allant de (S_a) à (S_(a+1)-1).

Comme S_(S_(b+1))=N+S_(S_b) et que B=S_(b+1)-S_b, il est clair que B²<=N<=AB. De plus, l'égalité AB=N ne peut avoir lieu que si S_(k+1)-S_k=A pour tout k allant de (S_b) à (S_(b+1)-1).

Au total, il faut que N=AB et donc que :
- S_(k+1)-S_k=B pour tout k allant de (S_a) à (S_(a+1)-1),
- S_(k+1)-S_k=A pour tout k allant de (S_b) à (S_(b+1)-1).

On peut faire exactement le même raisonnement pour la sous-suite S_((S_k)+1) que pour la sous-suite S_(S_k), en notant M le nombre correspondant à N.

On trouve M=AB et il faut de plus que :
- S_(k+1)-S_k=B pour tout k allant de ((S_a)+1) à (S_(a+1)),
- S_(k+1)-S_k=A pour tout k allant de ((S_b)+1) à (S_(b+1)).

Oui mais en combinant tout ceci, on voit que :
- l'égalité S_(a+1)=A+S_(a) implique l'égalité S_(a+2)=A+S_(a+1),
- l'égalité S_(b+1)=B+S_(b) implique l'égalité S_(b+2)=B+S_(b+1).

En continuant de proche en proche, le même raisonnement, on trouve que A=B est nécessaire et donc que la suite S_k est donc nécessairement une progression arithmétique.
Revenir en haut Aller en bas
 
Problem 3 IMO 2009 (Day1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rohatsu
» From Vasc.
» division par 7
» bête étrange découverte au Panama. Le 18.09.2009
» ORPHANEWS: Bulletin du 11 Février 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des amateurs de maths :: Olympiades :: Divers-
Sauter vers: